Huis clos constructif entre La Chaux-de-Fonds et le Canton

Si aucune solution directe n'a été trouvée à la suite de l'huis clos entre le Conseil d'Etat ...
Huis clos constructif entre La Chaux-de-Fonds et le Canton

Si aucune solution directe n'a été trouvée à la suite du huis clos entre le Conseil d'Etat neuchâtelois et le conseil général de la Métropole horlogère, le législatif s'estime confiant. Les futurs investissements sur la mobilité sont notamment cités

La Chaux-de-Fonds souhaite plus de considération financière de la part du Canton. La Chaux-de-Fonds souhaite plus de considération financière de la part du Canton.

Le face-à-face entre La Chaux-de-Fonds et les autorités cantonales neuchâteloises n'a pas porté ses fruits, ou en tout cas pas directement. Lundi, le Conseil d'Etat neuchâtelois a rencontré le Conseil général chaux-de-fonnier dans une séance extraordinaire à huis clos. Au menu des discussions, deux réformes cantonales dont les effets sur les finances communales inquiétaient la Métropole horlogère.

Après cette rencontre, le Conseil général avance dans un communiqué interpartis publié ce mardi : « qu'aucune réponse satisfaisante n'a été donnée par le Conseil d'Etat, quant à la situation financière actuelle et à l’impact des réformes à venir ». Le législatif chaux-de-fonnier reconnaît toutefois que : « de nombreux échanges sur les perspectives à long terme et le développement des mobilités permettent de voir l’avenir avec optimisme au vu des investissements très importants attendus ». /comm-jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus