Les Vaudruziens se prononceront sur l’aménagement du territoire

Les citoyens de Val-de-Ruz devraient bientôt se prononcer sur la zone réservée prévue entre ...
Les Vaudruziens se prononceront sur l’aménagement du territoire

Les citoyens de Val-de-Ruz devraient bientôt se prononcer sur la zone réservée prévue entre Savagnier et Chaumont. Des référendaires ont réuni 1600 signatures. Le Canton pourrait de son côté obliger la commune à choisir un territoire quelle que soit l’issue du vote

En cas de oui, le Canton de Neuchâtel se réservera le droit de choisir la zone.  En cas de oui, le Canton de Neuchâtel se réservera le droit de choisir la zone. 

Les citoyens de Val-de-Ruz vont-ils voter dans le vide ? Mardi, des référendaires ont remis plus de 1600 signatures pour contester contre la zone réservée prévue entre Savagnier et Chaumont. Cet espace a été choisi par la commune dans le cadre de la Loi sur l’aménagement du territoire (LAT). Les contestataires craignent de voir leurs terrains déclassés et perdre de la valeur. Mais si le peuple devait se prononcer en faveur du référendum, le Canton de son côté pourrait décider d’une parcelle sans possibilité de recours. Actuellement, les signatures ont été remises à la Chancellerie. Tous les paraphes n’ont pas encore été vérifiés, mais il semble évident que la population devra se prononcer. En cas de recevabilité, la date du scrutin n’a non plus pas été choisie.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois avait prévenu en décembre que la zone réservée n’est pas soumise à référendum et s’appliquerait de manière plus large que la zone réservée communale. Dans le cas de Val-de-Ruz, la mesure toucherait environ le double de surfaces, et donc davantage de propriétaires. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus