Necroscopia ou des photographies de lieux abandonnés

Les clichés ont été pris par le photographe Roberto Romano. Cet habitant de Colombier va exposer ...
Necroscopia ou des photographies de lieux abandonnés

Les clichés ont été pris par le photographe Roberto Romano. Cet habitant de Colombier va exposer prochainement son travail. Il a reçu un coup de pouce de la Fondation culturelle de la Banque cantonale neuchâteloise

Roberto Romano. Roberto Romano.

Des lieux abandonnés du Nord de l’Italie mis en lumière par Roberto Romano. Ce photographe de Colombier a pris ces clichés entre 2015 et 2017 dans le Nord de l’Italie. Il va exposer son travail à La Chaux-de-Fonds en mars. Pour ce projet, il a reçu avant Noël un chèque de 4'000 francs de la Fondation culturelle de la Banque cantonale neuchâteloise (BCN). 

À travers Necroscopia, c’est le nom de l’exposition, Roberto Romano essaye de capter l’émotion et l’ambiance de ces lieux qui ont eu une vie et qui sont tombés dans l’oubli, comme des sanatoriums, des grands hôtels, des hôpitaux psychiatriques, des prisons ou encore des monastères. Un travail de longue haleine puisqu’il a fallu d’abord chercher ces lieux sur internet et ensuite sur le terrain. Avec, parfois, des rencontres surprenantes.

Les photographies seront exposées dans un grand format de près de un mètre d’envergure. La première exposition est prévue les trois dernières semaines de mars à l’Atelier Grand Cargo à La Chaux-de-Fonds. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus