La Chaux-de-Fonds au chevet du Doubs en matière de micropolluants

Le Conseil général a accepté jeudi soir un crédit de plus de 10 millions de francs pour permettre ...
La Chaux-de-Fonds au chevet du Doubs en matière de micropolluants

Le Conseil général a accepté jeudi soir un crédit de plus de 10 millions de francs pour permettre le traitement des micropolluants à la station d’épuration. Le législatif a également validé un montant de 2 millions pour la réouverture de la gare de la Fiaz

La qualité de l'eau du Doubs devrait être sensiblement améliorée grâce à ce dispositif. (photo: archives) La qualité de l'eau du Doubs devrait être sensiblement améliorée grâce à ce dispositif. (photo: archives)

La qualité des eaux à proximité en sera améliorée. La station d’épuration de La Chaux-de-Fonds traitera les micropolluants d’ici 2022. Le Conseil général de la Métropole horlogère a accepté jeudi soir à l’unanimité un crédit de plus de 10 millions de francs. Comme le prévoit la loi fédérale sur la protection des eaux, cette installation recevra une subvention de la Confédération et du Canton à hauteur de 9 millions, en raison de sa situation à proximité du Doubs ainsi que de la Ronde et son sol karstique.


Les élus ont également validé le crédit de 2 millions de francs pour la participation de la Ville à la réouverture de la gare ferroviaire de la Fiaz. Le groupe UDC et une partie du PLR se sont abstenus au moment du vote, jugeant le montant à charge de la Ville trop élevé. Le coût du projet global atteint 8,5 millions de francs, répartis entre Ville, Canton et Confédération. Le Grand Conseil neuchâtelois devrait se pencher sur ce dossier cet automne.


Outre ces deux crédits, le Conseil général a aussi accepté à l'unanimité une modification du règlement d'aménagement communal dans le secteur de la Joux-Perret. Une décision qui permettra à la communauté Emmaüs de s'agrandir dans de nouveaux bâtiments. Enfin, deux motions de l'UDC concernant la sécurité des passages pour piétons et le trafic automobile en Ville ont été acceptées. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus