Des stars du ballon rond pour lutter contre le racisme

Jeudi soir, une conférence intitulée «Le football, instrument de lutte contre le racisme?» ...
Des stars du ballon rond pour lutter contre le racisme

Jeudi soir, une conférence intitulée «Le football, instrument de lutte contre le racisme?» s’est tenue à l’Aula des Jeunes-Rives à Neuchâtel. Christian Karembeu, champion du monde de football en 1998 et Guillaume Hoarau, attaquant de Young Boys, étaient présents

Christian Karembeu, champion du monde de football en 1998, est aujourd'hui ambassadeur de l'UEFA. Il était présent jeudi soir à Neuchâtel. Christian Karembeu, champion du monde de football en 1998, est aujourd'hui ambassadeur de l'UEFA. Il était présent jeudi soir à Neuchâtel.

Des stars du foot à Neuchâtel. Jeudi soir, une conférence intitulée «Le football, instrument de lutte contre le racisme?» s’est tenue à l’Aula des Jeunes-Rives à Neuchâtel. Christian Karembeu, champion du monde de football en 1998 et Guillaume Hoarau, attaquant de Young Boys, ont participé à cette table-ronde organisée dans le cadre de la Semaine neuchâteloise d’actions contre le racisme. /mmi

Christian Karembeu, ambassadeur de l’UEFA, nous parle des causes favorisant le comportement raciste des supporters. Au micro de Marceline Michon.

«Le foot est une vitrine de ce qui se passe dans la société» selon Guillaume Hoarau. Il présente des pistes pour lutter contre le racisme.

Jusqu’à la fin des années 90, l’UEFA était pointée du doigt pour son manque d’implication dans la lutte contre le racisme. Patrick Gasser, chef «football et responsabilité sociale» à l’UEFA affirme que les choses ont changé.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus