Soupçon de discrimination à l’embauche

Le syndicat Unia dénonce un possible cas de discrimination à l’embauche. Un magasin de vêtements ...
Soupçon de discrimination à l’embauche

Le syndicat Unia dénonce un possible cas de discrimination à l’embauche. Un magasin de vêtements présent à La Chaux-de-Fonds aurait traité de manière différenciée des postulations suisses et françaises

  Photo d'illustration.

Technique d’embauche contestable. Un magasin de vêtements qui possède une succursale à La Chaux-de-Fonds est pointé du doigt par le syndicat Unia. L’enseigne aurait procédé à un traitement différencié à l’égard de personnes qui répondaient à des offres d’emploi.

L’entreprise chercherait à recruter des vendeurs ou vendeuses pour son point de vente chaux-de-fonnier, ainsi que des responsables de magasin. Les offres d’emploi ne seraient parues qu’en France, plus précisément à Pontarlier.

Les demandeurs d’emploi qui souhaitaient postuler et qui se présentaient comme habitant en Suisse se seraient vus répondre que l’enseigne ne cherchait personne. En revanche, les postulations de personnes résidant en France auraient été les bienvenues.

Le syndicat Unia a dénoncé le cas auprès du Service de l’emploi du Canton de Neuchâtel. La cheffe de l’Office des relations et des conditions de travail confirme que ces éléments ont été portés à sa connaissance. L’office s’attelle désormais à établir les faits en collaboration avec la commission paritaire de la branche et ne prendra dès lors pas position sur cette affaire à ce stade.

Le responsable du secteur tertiaire chez Unia Neuchâtel, David Taillard, estime que, si ces faits sont avérés, l’enseigne enfreint l’égalité des chances et l’équité de traitement auxquelles tout demandeur d’emploi a droit lors d’une postulation. Il dit ne pas voir quel avantage pourrait retirer l’entreprise d’un tel procédé. Il ne devrait en effet pas y avoir de différences de salaire entre les employés suisses et français, sous peine de tomber dans un cas de dumping salarial. La Convention collective de travail doit également s’appliquer à l’ensemble du personnel de vente sans différenciation. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus