Les jeunes montent dans le train de la prévention

Un train spécial des CFF pour les écoles fait halte durant deux semaines à Neuchâtel. Les élèves ...
Les jeunes montent dans le train de la prévention

Un train spécial des CFF pour les écoles fait halte durant deux semaines à Neuchâtel. Les élèves y sont sensibilisés sur plusieurs thématiques en lien avec le rail, dont la sécurité

C’est probablement la salle de classe la plus longue du canton qui s’installe pour deux semaines en gare de Neuchâtel. La capitale cantonale accueille durant cette période le train de prévention des Chemins de fer fédéraux (CFF). Jusqu’au 3 novembre, près de 1300 enfants et adolescents du canton prendront le train sans quitter la gare. Une offre mise à disposition des communes, saluée ce mardi par la conseillère communale de Neuchâtel en charge de la mobilité Christine Gaillard.

Sous sa forme actuelle, le train sillonne depuis 2013 toute la Suisse. Au fil des wagons, les jeunes sont sensibilisés à plusieurs thématiques en lien avec le rail : responsabilité, mobilité, énergie, vandalisme et sécurité. La visite se veut interactive et ludique. Les élèves sont par exemple invités à produire de l’énergie en tournant une manivelle, avec comme récompense un paquet de popcorn fraîchement sorti du four à micro-ondes.

Mais la visite n'est pas que ludique. La question de la sécurité est d’ailleurs présentée d’emblée dans cette visite, notamment à travers les dangers électriques qui sont illustrés avec sons et lumières. Un thème malheureusement d’actualité après les drames qui ont notamment ébranlé la région à Cornaux et Estavayer-le-Lac cette année.

Chaque année, le train de prévention sensibilise 20'000 élèves selon les chiffres des CFF. Après Neuchâtel, le train de prévention continuera son voyage en Suisse. La prochaine destination sera Lausanne dès le mois de novembre. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus