Des relations sexuelles même sans désir pour certaines femmes

Une étudiante de l’Université de Neuchâtel s’est penchée sur le cas de jeunes femmes qui acceptent ...
Des relations sexuelles même sans désir pour certaines femmes

Quand le devoir conjugal se transforme en corvée. Une étudiante de l’Université de Neuchâtel s’est penchée sur le cas de jeunes femmes qui acceptent de faire l’amour avec leur partenaire même sans en avoir envie

Mélanie Riggenbach a rédigé un mémoire en sociologie à l'Université de Neuchâtel sur les relations sexuelles non désirées de jeunes femmes avec leur partenaire. Mélanie Riggenbach a rédigé un mémoire de Master en sociologie à l'Université de Neuchâtel sur les relations sexuelles non désirées de jeunes femmes avec leur partenaire.

Certaines jeunes femmes acceptent d’avoir des relations sexuelles avec leur partenaire même lorsqu’elles n’en ont pas envie. C’est le phénomène qu’a tenté de décrypter Mélanie Riggenbach dans son mémoire qu’elle a réalisé à l’Université de Neuchâtel en sociologie.

En se basant sur une dizaine de témoignages de femmes âgées de 20 à 30 ans, cette ancienne étudiante a pu constater que l’importance de la sexualité au sein du couple influence le consentement lorsque le désir féminin n’est pas au rendez-vous, mais aussi lorsque la demande du partenaire est contraignante. Elle met aussi en avant des désirs qui ne sont plus toujours en adéquation entre les partenaires. /ali-sbe

Entretien avec Mélanie Riggenbach :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus