Festi’neuch joue la carte de la musique engagée

Après Prophets of Rage où la foule s'est déchaînée, une deuxième soirée avec du hip-hop engagé ...
Festi’neuch joue la carte de la musique engagée

Après Prophets of Rage où la foule s'est déchaînée, une deuxième soirée avec du hip-hop engagé est à l'affiche à Festi'neuch. La Britannique M.I.A aura la lourde tâche de succéder aux Américains qui ont mis le feu sous la grande tente jeudi soir

 Les festivaliers se sont laissés emmener par la fougue revendicatrice de Prophets of Rage. Ils peuvent à nouveau lever le poing vendredi soir avec M.I.A.

Deuxième jour pour Festi’neuch. Le festival de musique de Neuchâtel accueille le public pour la soirée du vendredi et ce dès 16h. Après Prophets of Rage, qui a mis le feu sous le chapiteau jeudi soir, Neuchâtel va de nouveau vibrer au son d’une artiste engagée politiquement. La Britannique M.I.A va faire retentir son world hip-hop contestataire sous la grande tente. Mais elle n’est pas seule. Le groupe britannique The Kooks se produit également sans oublier la chanteuse française Camille.

Jeudi, la pluie a épargné le premier jour de festival, normalement il devrait en être de même pour cette deuxième soirée de concert ainsi que pour le reste du week-end où le soleil est annoncé.

RTN est sur place en direct vendredi dans l’émission Gin Sonic, et tout au long du festival pour vous faire vivre l’événement sous forme de reportages audio et vidéo. /jha-mwi

 

Un photomaton qui fait mal aux yeux

Sinon, en marge de la musique, les stands dédiés à une cause en particulier sont nombreux dans le festival. C’est le cas de l’association Vivre sans fumer qui propose un photomaton un peu bizarre aux festivaliers. Reportage avec la chargée de prévention à Vivre sans fumée, Emmanuelle Mudry-Manta :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus