La piscine couverte du Communal en suspension

Attendue par la population, la nouvelle piscine couverte du Communal patauge. Après une soirée ...
La piscine couverte du Communal en suspension

Après plus de 3h30 de débats au législatif, le Conseil communal a proposé mercredi soir de créer une commission pour aborder les questions posées sur le projet

La piscine offrira un panorama sur la nature environnante. La piscine offrira un panorama sur la nature environnante.

Attendue par la population, la nouvelle piscine couverte du Communal patauge. Après une soirée faite de longues discussions, le Conseil général du Locle n’a pas réussi à se mettre d’accord mercredi soir pour valider le rapport et son crédit de construction de près de 25 millions de francs.

Après plusieurs interruptions de séance et de nombreuses interrogations soulevées par les élus, le Conseil communal a proposé au législatif de créer une commission de 11 membres pour aborder les points qui fâchent. L’objectif des autorités est de revenir avec un rapport remodelé devant le Conseil général d’ici l’automne.

 

Le bâtiment qui fait des vagues

Avant cette issue, tous les groupes politiques ont appuyé l’importance d’un tel projet pour l’attractivité de la Mère Commune. « Il s’agit d’un investissement visible pour la population » a par exemple relevé le socialiste Gérard Santschi.

Mais tout comme pour le crédit du réaménagement de la place du 1er-Août en fin d’année passée, les élus ont trouvé plusieurs imprécisions dans le rapport. Le groupe socialiste s’est en particulier inquiété du montant des honoraires, qui atteint 4,2 millions de francs.

Quant au PLR Patrick Duvanel, porte-parole de son groupe, il a regretté que la population n’ait pas été plus impliquée dans le projet, via par exemple une consultation populaire ou des séances d’information publiques. Le parti de droite a également regretté l’abandon d’une partie détente-wellness dans ce projet final.

Enfin, la question financière a aussi été évoquée, dans un contexte conjoncturel tendu, dans lequel le même Conseil général se prononcera sur des comptes 2016 teintés de rouge la semaine prochaine.

 

Trois bassins et un bâtiment lumineux

La nouvelle piscine, située à l’est du parking actuel, devrait abriter un bassin de 25 mètres avec six lignes d’eau, un bassin d’apprentissage avec une profondeur de 80 centimètres et une pataugeoire. Un mur de grimpe et de nouveaux vestiaires pour la patinoire, dimensionnés pour la pratique du hockey sur glace, sont également envisagés dans le projet. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus