La FEN au combat pour Erasmus+

La Fédération des étudiants neuchâtelois souhaite la reprise des négociations en vue de l’adhésion ...
La FEN au combat pour Erasmus+

La Fédération des étudiants neuchâtelois souhaite la reprise des négociations en vue de l’adhésion à Erasmus+, le programme de mobilité des étudiants en Europe

Université de Neuchâtel, université Photo : archives.

La FEN réclame l’adhésion de la Suisse à Erasmus+. Aux côtés de l’Union des étudiants de Suisse, la Fédération des étudiants neuchâtelois a lancé mardi un appel pour la reprise des négociations en vue de l’adhésion à ce programme qui permet la mobilité des étudiants en Europe.

L’intégration de la Suisse a été stoppée dans la foulée du vote du 9 février 2014 sur l’initiative de l’UDC contre l’immigration de masse.

En attendant l’adhésion, qui n’est aujourd’hui plus une priorité du Conseil fédéral, la FEN et l’UNES réclament une solution transitoire adéquate et rapide afin de ne pas précariser d’avantage les étudiants helvétiques.

David Lavoyer, président de la FEN, était l’invité de notre édition de 12h15.

Swissuniversities, la faitière nationale des hautes écoles, a pris position il y a un mois sur le dossier. Les universités suisses estiment également que la situation actuelle n’est pas satisfaisante. A leurs yeux, une non-association de la Suisse à Erasmus+ comporte des risques à long terme pour l’espace de formation, de la recherche et de l’innovation suisse. La faîtière réclame aussi une reprise immédiate des négociations avec l’Union européenne. /aju-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus