Le SSP échoue sur le fil

De toutes les mesures adoptées par le Conseil général pour redresser les finances de la ville ...
Le SSP échoue sur le fil

Le Syndicat des services publics n'est pas parvenu à récolter le nombre de signatures nécessaire

 Le SSP n’est pas parvenu à convaincre suffisamment de citoyens de signer ses référendums.

De toutes les mesures adoptées par le Conseil général pour redresser les finances de la ville, les Chaux-de-Fonniers ne se prononceront que sur la hausse du coefficient fiscal.

Le Syndicat du service public n’est pas parvenu à récolter les signatures nécessaires pour déposer les quatre référendums qu’il a lancés. Il manque entre 100 et 268 paraphes, selon les textes.

Le SSP explique son échec par plusieurs facteurs : l’ampleur de la tâche – quatre référendums – mais aussi la période des Fêtes et la météo qui ont compliqué la récolte des signatures. Les chutes de neige ont mobilisé les travailleurs de la voirie qui s’étaient lancés dans la collecte de paraphes.

Les citoyens ne seront donc appelés aux urnes qu’à la suite du dépôt du référendum contre la hausse du coefficient fiscal par le parti libéral-radical. Un référendum au sujet duquel le SSP ne prend pas position. Le syndicat précise qu’il restera vigilant pour qu’en cas de refus de cette augmentation des impôts, de nouvelles économies ne soient pas faites sur le dos du personnel. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus