La nouvelle place du 1er août refusée

Le réaménagement de la place du 1er août au Locle est reporté. Le Conseil général a refusé ...
La nouvelle place du 1er août refusée

 La zone concernée se situe au pied du Remontoir, à proximité de la gare CFF (photo: archives)

Le réaménagement de la place du 1er août au Locle prévu à l'automne 2017 est reporté. Le Conseil général a refusé mercredi soir le rapport du Conseil communal et ses deux crédits par 15 voix contre 13 et 9 abstentions. Le premier, de 1,4 million de francs, concernait le projet urbanistique et la nouvelle gare des bus qui devait être créée à proximité du Remontoir afin d'instaurer un transfert vers la gare CFF. Le deuxième, d’un montant de 124'000 francs, concernait essentiellement un investissement pour les canalisations.

Les différents groupes politiques ont tout d’abord rappelé l’importance de ce projet pour la Ville du Locle. Mais dans un second temps, les libéraux-radicaux, le Parti socialiste et les verts ont relevé chacun à leur tour certaines lacunes dans le rapport de l’exécutif. Les groupes politiques demandent donc des précisions, notamment sur la question de la circulation des différents flux sur la place ou certaines garanties en matière de stationnement. Certains élus se sont aussi étonnés que des feux de circulation n’aient pas été prévus dans le crédit pour les autobus de TransN aux sorties de la place.

Au final, seul le groupe POP a soutenu le rapport au moment du vote. Il retourne dans les mains du Conseil communal. Plus tôt dans la soirée, le législatif a accepté à l'unanimité une demande de crédit de 509'000 francs pour des travaux d'assainissement des canalisations. /lre


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus