La Grande Béroche sur les rails

La cenvention a été signée au Collège des Cerisiers à Gorgier. La cenvention a été signée au Collège des Cerisiers à Gorgier.

Les armoiries de la future commune. Les armoiries de la future commune.

En route pour la Grande Béroche.

Les conseillers communaux de Bevaix, Fresens, Gorgier, Montalchez, Saint-Aubin-Sauge et Vaumarcus ont signé mercredi au collège des Cerisiers à Gorgier la convention de fusion de la future nouvelle commune. Si le mariage est accepté par les législatifs des six communes le 5 septembre, il passera devant le peuple le 27 novembre. Si là encore c’est un oui, La Grande Béroche verra le jour le 1er janvier 2018. Outre le nom de la nouvelle commune, la convention de fusion dévoile ses armoiries et la possibilité de créer des assemblées communales dans chaque village pour garder le lien avec la population. Le texte fixe également le coefficient fiscal à 67. Actuellement le taux d’imposition est plus élevé dans toutes les communes, sauf à Gorgier où il est déjà à 67. /sma

Actualités suivantes

Articles les plus lus