Pandémie plus meurtrière en Europe pour la première fois en 3 mois

Le nombre de victimes du Covid-19 a augmenté de 6% sur une semaine en Europe. C’est la première ...
Pandémie plus meurtrière en Europe pour la première fois en 3 mois

Le nombre de victimes du Covid-19 a augmenté de 6% sur une semaine en Europe. C’est la première fois en 3 mois que la pandémie est aussi meurtrière sur le Vieux Continent

Le nombre de victimes du coronavirus s'est accru cette dernière semaine en Europe. (Photo : libre de droits).  Le nombre de victimes du coronavirus s'est accru cette dernière semaine en Europe. (Photo : libre de droits). 

La pandémie a été plus meurtrière en Europe la semaine dernière, pour la première fois en trois mois. Le nombre de victimes a augmenté de 6% sur une semaine. Une situation liée au variant Delta, présent désormais dans plus de 100 pays et territoires.

Selon des données de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées mardi soir à Genève et qui portent jusqu'à dimanche matin, plus de 6900 personnes ont succombé la semaine dernière en Europe. La plupart des régions font face à une extension des nouvelles victimes. Alors même que le nombre a continué de diminuer dans le monde, de 7% à plus de 53'000, notamment grâce au continent américain.

Pour la seconde semaine consécutive, la pandémie a accéléré et les nouveaux cas ont progressé de 3%, à plus de 2,6 millions. L'augmentation est même de près d'un tiers en Europe. Toutes les régions sont affectées sauf le continent américain où le recul a atteint 13%.

En cause, le variant Delta est désormais identifié dans 110 pays et territoires, dont six où il doit encore être authentifié. Il s'est élargi à environ sept zones supplémentaires en une semaine. Plus contagieux, il constitue la majorité des nouveaux cas dans de nombreux pays.

Les autres variants continuent de stagner. Plus de 3,9 millions de personnes au total sont décédées du coronavirus depuis le début de la pandémie. Environ 185 millions ont été infectées. /ats-vre


Actualisé le