« Sur la route de l’Euro » avec le FC La Chaux-de-Fonds

L’heure est au bilan intermédiaire de l’équipe de Suisse après sa qualification pour les 8es ...
« Sur la route de l’Euro » avec le FC La Chaux-de-Fonds

L’heure est au bilan intermédiaire de l’équipe de Suisse après sa qualification pour les 8es de finale du tournoi. En direct de La Charrière, grand angle sur le FC La Chaux-de-Fonds qui reprend l’entraînement ce lundi.

De gauche à droite : Meho Becirovic (entraîneur du FC La Chaux-de-Fonds) et Daniele Raffaele (président du club) ont reçu notre émission « Sur la route de l’Euro » à La Charrière. De gauche à droite : Meho Becirovic (entraîneur du FC La Chaux-de-Fonds) et Daniele Raffaele (président du club) ont reçu notre émission « Sur la route de l’Euro » à La Charrière.

L’heure est au bilan intermédiaire pour l’équipe de Suisse de football. Elle a atteint son premier objectif, en se qualifiant pour les huitièmes de finale du tournoi. Et souvent avec la manière, livrant notamment un match de référence face à l’Allemagne. Le nouvel entraîneur du FC La Chaux-de-Fonds, Meho Becirovic, est à la manœuvre pour évoquer le parcours de la Nati et se projeter sur la suite du tournoi.

L'analyse de Meho Becirovic :

La Suisse a fait le travail, elle est qualifiée les 8es de finale de l’Euro. Elle a affiché des qualités de cœur et la solidarité nécessaire pour faire douter très sérieusement l’Allemagne. Au terme de la phase préliminaire du tournoi, son seul regret est d’avoir encaissé un but dans les arrêts de jeu contre la « Mannschaft ». À l’heure du premier bilan, Marcel Neuenschwander s’arrête aussi sur ses individualités qui font la « Nati » : « Lorsqu’ils se mettent ensemble, comme face à l’Allemagne, les Suisses peuvent aller très loin ».

Bilan intermédiaire de la Nati avec Marcel Neuenschwander :

« Sur la route de l'Euro » revient sur les matches de la Suisse. (Photo : KEYSTONE / AP / Themba Hadebe). « Sur la route de l'Euro » revient sur les matches de la Suisse. (Photo : KEYSTONE / AP / Themba Hadebe).

« Sur la route de l’Euro » s’est arrêtée au stade de La Charrière, fief du FC La Chaux-de-Fonds. Le FCC entame ce lundi sa préparation en vue du futur championnat 2024 – 2025 de 1re ligue. L’occasion était belle de rencontrer le président Daniele Raffaele, qui évoque les difficultés du plus grand club de la Ville. Il explique aussi pourquoi il a retiré la 2e équipe du championnat de 2e ligue neuchâteloise.

Entretien avec Daniele Raffaele :

Mardi, « Sur la route de l’Euro » ne quittera pas La Chaux-de-Fonds. Notre journaliste est attendu au terrain des Foulets par l’inamovible président du FC Etoile-Sporting, Gérard Prétôt. Celui-ci sera accompagné de son gardien, Yannick Rappan, qui avait contribué à l’historique ascension du club en 2e ligue interrégionale. Yannick Rappan connaît également bien les rouages de l’Association suisse de football pour avoir travaillé au sein de son service de communication. /mne


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus