La sécurité aura un nouveau visage à Neuchâtel

Des agents de sécurité publique dans tous les quartiers, des médiateurs pour désamorcer les ...
La sécurité aura un nouveau visage à Neuchâtel

La Police de proximité en ville de Neuchâtel La Police de proximité en ville de Neuchâtel.

Des agents de sécurité publique dans tous les quartiers, des médiateurs pour désamorcer les conflits et des travailleurs sociaux pour favoriser l'intégration. Dès le 1er janvier, la police aura un tout autre visage en ville de Neuchâtel. Le Conseil général a approuvé lundi soir par 34 voix et deux abstentions le nouveau dispositif sécuritaire de la commune.

Avec le projet d'une police unique approuvé par le Grand Conseil, 12 postes à plein temps seront transférés de Neuchâtel au Canton. Les autorités communales en ont profité pour repenser le concept de sécurité afin de renforcer la proximité avec la population. Tous les groupes du Conseil général ont salué cette réforme, même si certains membres PopVertsSol ont regretté que ces mesures soient développées sous un angle sécuritaire plutôt que social.


Neuchâtel s'ouvre au monde

Lundi, le Conseil général de Neuchâtel a aussi soutenu un crédit de 300'000 francs sur six ans pour que la ville participe à la conduite de divers projets avec L'Alliance des Neuchâtel du monde. Quinze villes ayant un nom qui signifie "nouveau château" ou "nouveau bourg" se réunissent tous les deux ans pour développer des projets dans différents domaines. Font notamment partie de ce réseau des Newcastle anglais, américains, canadiens ou sud-africains, ainsi que la ville japonaise de Shinshiro, Neuburg-an-der-Donau en Allemagne, ou encore Neufchâteau en France.

Les conseillers généraux ont également accepté par 25 oui et 11 absentions une résolution pour appeler le peuple à voter non à l'initiative Ecopop le 30 novembre. La plupart des abstentions proviennent des rangs libéraux-radicaux, qui estimaient qu'un législatif communal n'avait pas à donner des consignes de vote pour les objets fédéraux. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes