Edith Boissonnas exposée à la BPUN

Edith Boissonnas investit la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel. Les archives ...
Edith Boissonnas exposée à la BPUN

Edith Boissonnas, Exposition, BPUN

Edith Boissonnas investit la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel. Les archives de la poétesse, qui vivait entre Neuchâtel et Paris, sont conservées à la BPUN. Ce fonds est aujourd’hui mis en valeur à travers une exposition intitulée : Edith Boissonnas. Une joie de vivre, animale, me secoue. Cette dernière est à découvrir dès vendredi et jusqu’au 31 mars 2015 à la bibliothèque.

Un colloque portant sur l’œuvre et la vie d’Edith Boissonnas est aussi organisé jeudi à l’Université de Neuchâtel et vendredi à l’Université de Lausanne.

Edith Boissonnas a publié six recueils de poésie chez Gallimard. Elle a également pris part aux débuts de l’art brut aux côtés du peintre Jean Dubuffet et a testé les effets de la mescaline, une drogue hallucinogène, en compagnie de l’écrivain d’origine belge Henri Michaux. Ces deux derniers aspects de son existence ont d’ailleurs fait l’objet de publications : La Vie est libre et Mescaline 55 ; des ouvrages préfacés par Muriel Pic, collaboratrice scientifique à l’Institut de littérature française de l’Université de Neuchâtel, qui est également à l’origine de l’exposition et du colloque. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus