Affaire Legrix : quatre partis unis

L’affaire Legrix fait encore des vagues. Après les demandes de démission des quatre autres ...
Affaire Legrix : quatre partis unis

 L'horizon de La Chaux-de-Fonds n'est pas encore totalement dégagé des remous de l'affaire Jean-Charles Legrix.

L’affaire Legrix fait encore des vagues. Après les demandes de démission des quatre autres conseillers communaux chaux-de-fonniers lancées par l’UDC et le NPL, ce sont les quatre autres partis représentés au Conseil général qui ont parlé à la presse.

PLR, PS, POP et Verts réaffirment leur soutien au Conseil communal. Ils rappellent également que Jean-Charles Legrix n’a pas été entièrement réhabilité.

Certes, une seule attaque illicite est retenue par l’expert, mais même une seule, c’est une de trop pour les chefs de groupe du Conseil général.

Les quatre élus ont insisté sur le fait que le rapport mettait clairement en doute les compétences managériales de Jean-Charles Legrix. Le PLR Christophe Ummel l’affirme : « M. Legrix n’a rien fait d’illégal, mais il est encore plus mauvais qu’on pouvait l’imaginer. »

Les quatre partis ne demandent pas sa démission pour autant. Ils respectent la volonté du Conseil communal d’aller de l’avant à cinq. Ils estiment que c’est au peuple de résoudre cette affaire aux prochaines élections. D’ailleurs, ils rappellent que chaque citoyen peut se faire sa propre opinion. Le rapport Rouiller est public. Il est en ligne sur le site internet de la Ville de La Chaux-de-Fonds. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus