Affaire Legrix : le Ministère public rejette les plaintes

Le Ministère public a décidé de ne pas entrer en matière sur des plaintes déposées par neuf ...
Affaire Legrix : le Ministère public rejette les plaintes

Jean-Charles Legrix L'affaire Legrix n'est décidément pas terminée.

Le Ministère public du canton de Neuchâtel a décidé de ne pas entrer en matière sur des plaintes déposées par neuf habitants de La Chaux-de-Fonds contre quatre membres du Conseil communal chaux-de-fonnier pour gestion déloyale des intérêts publics.

Les plaignants reprochaient aux membres de l’exécutif d’avoir dépassé les 100'000 francs de dépenses dans diverses procédures touchant l’affaire Legrix, sans en avoir référé au Conseil général.

Le Ministère public estime que l'on ne peut pas considérer l'ensemble de ces dépenses comme une charge unique et qu'il n'aurait pas été raisonnable d'attendre du Conseil communal qu'il estime les coûts de la procédure dans son intégralité à l'avance.

Chaque décision prise par le Conseil communal doit par conséquent être considérée comme indépendante des autres de sorte que cette autorité est à chaque fois restée dans les limites de ses compétences financières.

Le Ministère public considère que les neuf signataires de la plainte n’ont pas été lésés directement dans leur patrimoine mais, tout au plus, indirectement en tant que contribuables communaux.

Selon le Ministère public, les plaignants peuvent faire recours. /comm-jha


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus