L’EREN s’intéresse au bâtiment qui abrite la Faculté de théologie

L’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel étudie la possibilité de racheter ou de ...
L’EREN s’intéresse au bâtiment qui abrite la Faculté de théologie

Université de Neuchâtel, Faculté de théologie

L’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel étudie la possibilité de racheter ou de louer à l’Etat de Neuchâtel le bâtiment qui abrite la Faculté de théologie de l’Université de Neuchâtel.

Début juin, le Conseil d’Etat neuchâtelois demandait la fermeture de cette faculté pour la rentrée de septembre 2015 ; un choix qui doit encore être soumis au Grand Conseil, cet automne. A ce jour, le bâtiment est loué par l’université et par la Société des pasteurs et ministres neuchâtelois. La SPMN possède la bibliothèque des pasteurs qui abrite près de 90'000 volumes, parmi lesquels des ouvrages anciens, de grande valeur.

Si ses finances le permettent, l’EREN souhaiterait  installer sur ce site certains de ses services et y garder la Bibliothèque des pasteurs. L’EREN ne partirait pas seule dans le projet. Elle cohabiterait volontiers avec des services de l’Etat ou avec l’Université de Neuchâtel si ceux-ci se montrent intéressés.

 

Plusieurs scénarios évoqués

De leur côté, certains membres de la Société des pasteurs tiennent à garder cette bibliothèque dans le canton. A leurs yeux, il ne faut pas la disperser, mais au contraire la conserver dans un lieu unique à définir et en garantir l’accès au public. Un point de vue que partage l'Université de Neuchâtel.

Autre scénario, celui évoqué par le président de la Société des pasteurs, Raoul Pagnamenta, et qui consisterait à répartir les ouvrages entre la bibliothèque de la Faculté des lettres et sciences humaines et la Bibliothèque publique et universitaire de Neuchâtel (BPUN).

A ce stade, rien n’est encore décidé. Il reste un peu plus d’une année aux différents acteurs pour se mettre d’accord sur l’avenir du site. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus