Matthieu Béguelin renonce à ses mandats politiques

Matthieu Béguelin ne siégera plus au Grand Conseil neuchâtelois ni au Conseil général de Neuchâtel ...
Matthieu Béguelin renonce à ses mandats politiques

Matthieu Béguelin Matthieu Béguelin.

Matthieu Béguelin ne siégera plus au Grand Conseil neuchâtelois ni au Conseil général de Neuchâtel. Le socialiste démissionne de ses deux mandats politiques, après les révélations dans les médias au sujet de ses difficultés financières.

Matthieu Béguelin estime que cette affaire nuit à sa crédibilité vis-à-vis de ses adversaires politiques, susceptibles désormais de ne plus accorder aucun crédit à ses prises de position en raison de ses arriérés d'impôts. Il préfère se retirer et ainsi permettre un dialogue centré davantage sur les dossiers en cours que sur sa vie privée.

Mais Matthieu Béguelin n'a pas dit son dernier mot, il compte régulariser sa situation financière dans un premier temps, puis se présenter aux prochaines élections.


Le Parti socialiste prend acte

Le départ de Matthieu Béguelin est jugé courageux par le Parti socialiste, qui l'accompagnera dans les démarches visant à régulariser sa situation.

C'est Sabrina Rinaldo Adam qui succédera à Matthieu Béguelin au Grand Conseil. Des discussions doivent encore avoir lieu au sein de la section neuchâteloises du PS pour savoir qui reprendra son siège au Conseil général.

Matthieu Béguelin a envoyé sa lettre de démission au président du Grand Conseil et du Conseil général de Neuchâtel. Il quitte officiellement ses fonctions le 20 avril. /mvr

La lettre de démission de Matthieu Béguelin


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus