Eoliennes : l’initiative veut donner la parole au peuple

Les citoyens doivent pouvoir décider de l’avenir des crêtes du Jura neuchâtelois. Le comité ...
Eoliennes : l’initiative veut donner la parole au peuple

Ce photomontage, réalisé par les initiants, montre le paysage de la Montagne de Buttes avec les 20 éoliennes prévues dans le contre-projet du Conseil d'Etat. Ce photomontage, réalisé par les initiants, montre le paysage de la Montagne-de-Buttes avec les 20 éoliennes prévues dans le contre-projet du Conseil d'Etat.

Les citoyens doivent pouvoir décider de l’avenir des crêtes du Jura neuchâtelois. Le comité d’initiative Avenir des crêtes a présenté mardi matin ses arguments, en vue de la votation du 18 mai.

Les initiants se déclarent pour les énergies renouvelables, mais contestent le rendement des éoliennes. Ils veulent donner aux citoyens le droit de s’exprimer avant la construction de chaque machine. Le peuple garderait ainsi son mot à dire sur les crêtes jurassiennes, protégées par décret depuis 1966.

Les initiants contestent le contre-projet du Conseil d’Etat, qui prévoit la construction d’un maximum de 59 éoliennes sur 5 sites. C’est trop, selon eux.

Un collectif composé de dix-sept élus chaux-de-fonniers au Grand Conseil et au Conseil général a aussi apporté son soutien aux auteurs de l'initiative; une démarche personnelle menée indépendamment de leur parti respectif.

RTN organise prochainement un débat sur la question. /aju-sbe

Illustatrion des initiants, avec les cinq parcs prévus dans le contre-projet et les trois parcs vaudois entre le Creux-du-Van et Chasseron. Illustatrion des initiants, avec les cinq parcs prévus dans le contre-projet et les trois parcs vaudois entre Le Creux-du-Van et Chasseron.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus