Tendances positives pour l’offre de substitution au TGV

Le regioExpress qui remplace les TGV entre Neuchâtel et Frasne (F) séduit les Neuchâtelois ...
Tendances positives pour l’offre de substitution au TGV

Gare de Frasne. A gauche, le RegioExpress de Neuchâtel. A droite, le TGV de Lausanne pour Paris. Gare de Frasne. A gauche, le RegioExpress de Neuchâtel. A droite, le TGV de Lausanne pour Paris.

Le regioExpress qui remplace les TGV entre Neuchâtel et Frasne (F) séduit les Neuchâtelois. Lyria dresse un premier bilan positif de l’offre de substitution depuis l’arrêt des relations TGV Paris – Berne.

La société qui exploite les relations TGV franco-suisses indique qu’entre mi-décembre 2013 et fin février 2014, 12'777 personnes ont utilisé le regioExpress Neuchâtel – Travers – Pontarlier – Frasne. Il s’agit d’une fréquentation en hausse de 15% par rapport à la même période une année plus tôt, lorsque circulaient les TGV.

En été 2013, Lyria avait annoncé la suppression des relations TGV directes entre Paris et Berne. Le canton de Neuchâtel avait alors planché sur une offre de substitution, en collaboration avec la région Franche-Comté, les CFF, la SNCF et Lyria.

Aujourd’hui, trois regioExpress quotidiens offrent une connexion pour Paris, avec une correspondance à Frasne sur les TGV Lyria en provenance de Lausanne. /aju


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus