L’agriculture neuchâteloise face à ses défis

L’agriculture se porte plutôt mal dans le canton de Neuchâtel. L’augmentation des subventions fédérales et la diminution des coûts de production ne suffisent pas : le revenu des entreprises agricoles ne cesse de diminuer.

Les prochains défis pour l'agriculture neuchâteloise s’annoncent très contraignants selon le rapport quadriennal du Conseil d’Etat. Il s’agira d’augmenter la rentabilité de l’agriculture et de développer les activités extra-agricoles. Les nouvelles dispositions contenues dans la Politique agricole 2014-2017, telles que les contributions à la qualité du paysage, devront également être appliquées.

Actuellement, le Canton de Neuchâtel est en voie de définir des régions homogènes en matière de paysage sur l'ensemble du territoire. Deux projets pilotes sont prévus cette année, à La Brévine et au Val-de-Ruz. /comm-aes


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus