Jean-Charles Legrix exige un vrai dicastère

Jean-Charles Legrix serait enclin à accepter une proposition du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds ...
Jean-Charles Legrix exige un vrai dicastère

Jean-Charles Legrix a directement voulu répondre au Conseil communal en invitant la presse. Jean-Charles Legrix a directement voulu répondre au Conseil communal en invitant la presse.

Jean-Charles Legrix serait enclin à accepter une proposition du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds. Mais il n’est pas satisfait des trois options qui lui ont été soumises mercredi soir par l’exécutif.

Le Conseil communal lui proposait trois options. La première d'entre elles consistait à lui confier les dossiers stratégiques liés aux transports, aux énergies, au tourisme et Prévoyance.ne. La deuxième proposition visait à ce qu'il prenne en charge la sécurité. La troisième proposait qu'il gère la sécurité et les énergies.

Selon Jean-Charles Legrix, ces options sont incomplètes et surtout inadaptées. Il ne s’agit pas de dicastères, mais d’un amoncellement de services sans réelles relations les uns avec les autres, et surtout sans personnel directement sous ses ordres.

Dans les négociations, Jean-Charles Legrix proposait de reprendre le dicastère des finances. Une proposition dont l’exécutif n’aurait pas tenu compte.

Si d'aventure il devait prendre la tête d’un dicastère qui à priori ne lui convient pas, Jean-Charles Legrix assure qu'il exercerait les tâches assignées afin de ne pas être mis à demeure. Mais il ferait recours au Tribunal fédéral pour faire respecter la décision de la Cour de droit public de lui redonner ses dossiers.

L’élu UDC attend la prochaine séance du Conseil communal. /jha


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus