Les députés socialistes attendent des excuses de la droite

Le groupe socialiste dénonce la rupture de confiance entre les députés de droite du Grand Conseil ...
Les députés socialistes attendent des excuses de la droite

Grand Conseil neuchâtelois, députés, Etat de Neuchâtel, Conseil d'Etat neuchâtelois La gauche exige des excuses.

Le groupe socialiste dénonce la rupture de confiance entre les députés de droite du Grand Conseil neuchâtelois et le Conseil d’Etat. Il a fait part de son mécontentement devant les médias mardi matin, au lendemain d'une séance animée sur le budget.

Lors de la reprise des débats mardi après-midi, les socialistes commenceront par demander des excuses pour certains propos tenus lundi soir. Un député libéral-radical a ainsi déclaré : 100 ans de socialisme à La Chaux-de-Fonds et regardez les dégâts !

Les socialistes dénoncent l’attitude du groupe PLR : ils l’accusent de ne faire aucun pas en direction d’un consensus sur le budget 2014.

Ils dénoncent aussi le refus catégorique de la droite de prendre en compte les propositions faites lundi soir en urgence par le Conseil d’Etat, à majorité de gauche, pour sortir de l’impasse.

 

Les points qui fâchent

Rappelons les points qui fâchent la gauche dans ce débat sur le budget: la droite tient absolument à respecter le frein à l’endettement. Pour y arriver, elle a voté une série d’amendements qui biffe des postes inscrits au budget; des postes qui avaient été acceptés dans le cadre d’autres rapports adoptés par les députés.

Autre pierre d’achoppement : les 3,5 millions de francs sabrés dans le domaine des biens, services et marchandises.

Par ailleurs, le groupe socialiste va appeler les députés à reverser 30% de la somme qui leur est attribuée lors de leur présence au Grand Conseil pour participer aux mesures d’économie.

Finalement, ils souhaitent que la commission de gestion enquête à l’avenir dans les services où des postes inscrits au budget ont été biffés pour faire état d’éventuels dysfonctionnements. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus