Le projet ferroviaire Léman 2030 aura des effets à Neuchâtel

Les importants travaux prévus ces prochaines années en gare de Genève et Lausanne auront des ...
Le projet ferroviaire Léman 2030 aura des effets à Neuchâtel

Les importants travaux prévus ces prochaines années en gare de Genève et Lausanne auront des répercussions dans le canton de Neuchâtel. Le réseau de transports publics risque d'être fortement perturbé car les cadences à l'heure ne pourront plus être maintenues en direction de la région lémanique.

Lors de la session du Grand Conseil neuchâtelois, mercredi, deux députés ont demandé au Conseil d'Etat ce qu'il comptait faire pour minimiser les problèmes de correspondances. Le ministre en charge des transports, Yvan Perrin, a répondu que des contacts avaient été pris avec l'Office fédéral des transports et les CFF, et qu'un groupe de travail avait été créé pour tenter de limiter les dégâts.

Le projet Léman 2030 vise à augmenter le nombre de places et la cadence des trains entre Lausanne et Genève. Le coût de la première phase des travaux est estimé à plus de 2,5 milliards de francs. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus