L'image de l'Université diminue le nombre de nouvelles admissions

L’Université de Neuchâtel a mal à son image, et cela s’en ressent sur le nombre de demandes ...
L'image de l'Université diminue le nombre de nouvelles admissions

Université Rentrée académique avec en toile de fond le scandale de plagiat au sein de la Faculté des sciences économiques.

L’Université de Neuchâtel a mal à son image, et cela s’en ressent sur le nombre de demandes de nouvelles admissions. Ce mardi, jour de la rentrée académique, entre 4'200 et 4'500 étudiants se sont assis sur les bancs de l’uni, au total.

Le nombre de nouvelles admissions se chiffre à 2'000, soit une baisse de 4 à 5%, selon le vice-recteur Kilian Stoffel. L’explication se trouve en grande partie dans l’image que dégage actuellement l’alma mater, éclaboussée par le scandale de plagiat d’un professeur de la Faculté des sciences économiques.

Les nouveaux dossiers d’étudiants locaux en Bachelor sont moins nombreux. En revanche, le nombre d’admissions au Master est en augmentation.

Du côté de la Haute école Arc, les effectifs poursuivent leur croissance avec 2'600 étudiants inscrits.
La nouvelle filière en Droit économique compte près de 80 élèves. /abo


Actualisé le

Actualités suivantes