Le Conseil d'Etat ouvre une enquête administrative

Le Conseil d’Etat ouvre une enquête administrative, notamment pour soupçon de plagiat au sein ...
Le Conseil d'Etat ouvre une enquête administrative

 L'enquête administrative devrait faire la lumière sur les dysfonctionnements au sein de la Faculté de sciences économiques.

Le Conseil d’Etat ouvre une enquête administrative, notamment pour soupçon de plagiat au sein de la Faculté des sciences économiques de l’Université de Neuchâtel. Le gouvernement a pris cette décision après examen des conclusions du rapport d’enquête préliminaire transmis par le Conseil de l’Université. Ce rapport met en lumière des dysfonctionnements au sein de la Faculté des sciences économique.

Par ailleurs, le Conseil d’Etat et le rectorat de l’Université prennent position à la suite des accusations de plagiat contre un professeur de la faculté révélées mercredi dans le quotidien Le Matin. S’ils condamnent sévèrement le plagiat dans le milieu académique, Conseil d’Etat et rectorat font savoir qu’ils proscrivent tout autant la présentation des faits publiés par le journal. Une présentation qui, selon eux, viole la présomption d’innocence du professeur incriminé. /sco-comm


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus