Quand fêter rime avec casser

Carnaval

Le Carnaval des Franches-Montagnes a laissé des séquelles dans la halle polyvalente du Noirmont. Après les festivités qui ont eu lieu il y a environ un mois, les organisateurs ont découvert des dégâts importants comme des WC endommagés, des planelles arrachées ou encore des systèmes d’aération cassés. La facture des dégâts n’est pas encore connue mais elle risque d’être salée. En tout cas, ce sont les organisateurs du Carnaval qui devront passer à la caisse, sauf s’ils retrouvent les casseurs.

 

Des dégâts récurrents
 

Ce n’est pas la première fois que les organisateurs constatent ce genre de dégâts. Ces incivilités sont récurrentes depuis quelques années. L’an dernier, le montant des dégâts avait atteint 9'000 francs. Le comité d’organisation devra donc réfléchir aux mesures qu’il souhaite prendre. Pour éviter la casse, l’idée de ne plus faire la manifestation dans la halle a été évoquée avec la possibilité de monter une cantine à l’extérieur. Mais cette solution n’offrirait pas le confort des infrastructures actuelles.
 
 

Des changements dans le comité


Romain Froidevaux ne sera plus le président du Carnaval des Franches-Montagnes. Après 15 ans, il a décidé de quitter le comité d’organisation. Quatre autres personnes ont également fait part de leur démission. /sbo
 


Actualisé le

Articles les plus lus