Aide au logement : attention aux conditions d'octroi

Attention si vous bénéficiez d’une aide au logement : les subventions ne sont pas octroyées ...
Aide au logement : attention aux conditions d'octroi

Plusieurs logements sont subventionnés en ville de Neuchâtel. Plusieurs logements sont subventionnés en ville de Neuchâtel.

Attention! Si vous bénéficiez d’une aide au logement, les subventions ne sont pas octroyées aux personnes qui touchent plus de 50'000 francs par année.
Un couple de retraités neuchâtelois au bénéfice de l’Assurance invalidité a eu une mauvaise surprise début décembre.

Depuis le 1er janvier, ce couple ne reçoit plus de subventions pour son appartement. Son loyer mensuel passe donc de 1'316 francs à 1'879 francs, soit une augmentation de 40%. Une somme que ces deux personnes ne peuvent pas assumer.

Le couple dit avoir été averti de ce changement 20 jours avant que l’aide soit retirée, par une lettre de la gérance. Un délai trop court pour résilier le bail et trouver à se reloger, d’autant plus que les deux personnes sont à mobilité réduite.

Nous n’avons pas réussi à joindre la gérance pour avoir la confirmation de cet envoi tardif. 

 

Une marge de tolérance de 10%

Cinquante mille francs : c’est le revenu annuel limite pour pouvoir prétendre à une mesure d’abaissement de son loyer. Une règle qui ne peut être transgressée que par les personnes qui habitent dans le même logement depuis plusieurs années, car elles bénéficient alors d’une marge de tolérance de 10%. Cela signifie que tant que leur revenu annuel est plus bas que 55'000 francs, elles continuent à percevoir une subvention.

Selon nos informations, Monsieur et Madame M. habitent dans le même logement depuis 2002. Et ils bénéficient de cette marge de tolérance depuis 2008. Concrètement, cela signifie que sans cette marge, le couple ne devrait plus habiter dans son «rois pièces depuis 4 ans.

Le couple affirme ne pas avoir été mis au courant. /aes


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus