Employés de La Providence en grève

Une partie des employés de La Providence à Neuchâtel se met en grève pour une durée indéterminée ...
Employés de La Providence en grève

Grève Providence Certaines employées ont craqué face à la pression.

Une partie des employés de La Providence à Neuchâtel se met en grève pour une durée indéterminée. Entre 20 et 30 personnes ont manifesté lundi matin dès 6h30, en présence des syndicats. Plusieurs banderoles sont déposées dans la cour de l'institution, où se tient le mouvement de protestation. Un service minimum est tout de même assuré pour les patients.


Les membres du personnel présents se disent rongés par la peur d'être licenciés. Des femmes étaient en larmes au moment de témoigner à notre micro. Parmi les personnes interrogées, certaines ont quitté leur poste pour rejoindre le mouvement de grève alors que d'autres sont venues pendant leur congé.


Selon les avocats de l'hôpital, le mouvement de grève serait illégal. La Providence a d'ailleurs fait appel à un service de sécurité (trois personnes), pour éviter tout débordement. Le porte-parole de l'institution parle d'un flop et précise que seules deux voire trois personnes manquent à leur poste de travail ce matin, et que le reste du mouvement est composé de syndicats et de gens en congé.

De son côté, le syndicat SYNA a sollicité l'avis de Santé 21 sur la légalité de la grève. Aux yeux de la commission paritaire, ce débrayage est légal.

La Providence doit être reprise par le groupe de cliniques privées Genolier à la fin du mois. Avant la signature de cette reprise, le personnel de l'établissement neuchâtelois revendique le maintien de la Convention collective de travail Santé 21, la non-externalisation des services et le maintien de tous les emplois. /aju-abo


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus