Abus de pouvoir au Château?

Claude Nicati sanctionne-t-il un anti-RER ? C’est en tous cas l’avis du député libéral-radical ...
Abus de pouvoir au Château?

Claude Nicati Claude Nicati abuse-t-il de son autorité pour faire passer le RER soumis au peuple le 23 septembre?

Claude Nicati sanctionne-t-il un anti-RER ? C’est en tous cas l’avis du député libéral radical Yvan Botteron. Selon lui, le conseiller d'Etat neuchâtelois en charge de la Gestion du territoire n’aurait pas apprécié qu’un élu de son propre parti s'oppose au projet de RER, à quelques semaines de la votation populaire sur le sujet. Depuis 2009, Yvan Botteron faisait partie du conseil d’administration de la Compagnie des chemins de fer du Jura. Mais par une lettre datée du 5 juillet dernier, Claude Nicati a mis fin à son mandat, un an avant son échéance, avec effet immédiat. Le vote du député au Grand Conseil le 26 juin serait en cause selon la RTS.

Claude Nicati rejette ces accusations. Le chef de la Gestion du territoire reconnaît avoir approché le député avant le vote final. Pas pour le menacer ni l’influencer, mais pour attirer son attention sur l’incompatibilité entre son vote et son mandat. Avec son collègue député Philippe Bauer, Yvan Botteron prépare une interpellation au Grand Conseil. / RTS-sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus