Lutter contre les plantes invasives

Renouée du Japon et autre Berce du Caucase: l’heure est à la lutte contre les plantes invasives ...
Lutter contre les plantes invasives

Plantes invasives Laure Korde du Service de l'environnement du Canton de Neuchâtel.

Renouée du Japon et autre berce du Caucase: l’heure est à la lutte contre les plantes invasives. Diverses actions se produisent dans le Canton de Neuchâtel et dans le reste de la Suisse depuis mercredi dans le cadre des journées nationales d’actions néobiota. Par néobiota, il faut entendre tous les types d’espèces invasives, que ce soit des plantes ou des animaux.

Depuis samedi matin et jusqu’à 14h, le Groupe espèces invasives Neuchâtel tient un stand d’information à la rue du faubourg de l’Hôpital à Neuchâtel. L’objectif est de sensibiliser la population aux plantes invasives.

L’ambroisie à feuilles d’armoise est par exemple source d’allergies. De son côté, la berce du Caucase provoque des brûlures en cas de contact avec la peau, surtout sous l’influence du soleil. Finalement, la renouée du Japon tend à supplanter la végétation indigène.

Les personnes qui pensent reconnaître des plantes invasives sont invitées à en référer à l’office phytosanitaire du Canton de Neuchâtel. /sbe


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus