Professeurs d'Uni prévenus de calomnies: pas de jugement

Toujours pas de jugement dans l’affaire des deux professeurs de l’Université de Neuchâtel prévenus ...
Professeurs d'Uni prévenus de calomnies: pas de jugement

Toujours pas de jugement dans l’affaire des deux professeurs de l’Université de Neuchâtel prévenus de diffamation et de calomnie. Un étudiant s'est plaint des termes qui ont accompagnés l'évaluation de son mémoire. Faute de temps, le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers n'a pu statuer.

Lors de la deuxième audience, la partie plaignante a invoqué un lynchage de la part de l'un des professeurs de l’Université. Selon le plaignant, le professeur aurait tout mis en œuvre pour le faire échouer. Il cite les termes d’étudiant borné, manipulateur manifeste, malfratrie et travail d’une médiocrité affligeante présents dans des correspondances entre les professeurs.

La défense a, elle, invoqué que les termes concernent exclusivement le travail du plaignant et non sa personnalité. De plus, les professeurs ne savaient pas que ceux-ci pouvaient être répréhensibles. Il n’y aurait donc pas de diffamation et de calomnie selon eux.

Le jugement devrait être rendu d’ici mi-juillet. /jha


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus