Baisse d’impôts : une étape importante est franchie

Les impôts des personnes physiques pourraient diminuer dès le 1er janvier 2013 dans le canton ...
Baisse d’impôts : une étape importante est franchie

Commission fiscalité Quatre membres de la commission fiscalité du Grand Conseil : le président et député PopVertSol Denis de la Reussille, le député PS Martial Debély, le député UDC Raymond Clottu et le député PLR Jérôme Amez-Droz.

Les impôts des personnes physiques pourraient diminuer dès le 1er janvier 2013 dans le canton de Neuchâtel. Après presque une année de discussions, la commission fiscalité du Grand Conseil a enfin trouvé un consensus. Elle propose de modifier le projet du Gouvernement sur plusieurs points, pour favoriser les familles et la classe moyenne.

La commission souhaite introduire notamment un rabais d’impôt de 200 francs par enfant dès 2014, qui irait jusqu'à 500 francs par enfant en 2018. Elle veut également,dès 2017, diminuer de 0,5% le taux de calcul de la valeur locative pour les bâtiments d'une valeur cadastrale entre 0 et 500'000 francs, et diminuer ce taux de 1% dès 2018 pour les bâtiments d'une valeur cadastrale entre 0 et un million. Le barème de l'impôt serait aussi modifié pour être plus favorable dès 30'000 francs de revenus.

Concrètement, un couple marié sans enfants où chacun gagne 60'000 francs par an payera 851 francs d'impôts de moins par année en 2018. Un couple avec 2 enfants et un seul revenu de 89'700 francs par an payera 3450 francs de moins, et une famille monoparentale avec un salaire de 56'000 francs et 2 enfants payera 6068 francs de moins.

La commission fiscalité veut échelonner davantage la mise en œuvre de la réforme. Une première phase entrerait en vigueur en 2013, puis le Grand Conseil validerait les phases suivantes en 2017 et 2018.

Le Grand Conseil se prononcera sur cette baisse des impôts à la fin du mois. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus