Etudes de médecine : pas de tests à Neuchâtel

L'afflux d'inscriptions en médecine humaine, vétérinaire et dentaire est tel pour l'année académique ...
Etudes de médecine : pas de tests à Neuchâtel

Médecin Malgré un quota d'étudiants en médecine dépassé, l'Université de Neuchâtel renonce à mettre sur pied des tests d'aptitude.

L’Université de Neuchâtel renonce à faire passer des tests d’aptitude même si les effectifs explosent !!

L'afflux d'inscriptions en médecine humaine, vétérinaire et dentaire est tel pour l'année académique 2012/2013 que des épreuves de ce type sont recommandées pour quatre universités par la Conférence universitaire suisse. Ils seront menés cet été.

Pour la troisième fois, l'Université de Genève va organiser des tests mais sans valeur sélective. Sa capacité d'accueil est dépassée de 174%. Celle de Neuchâtel de 151% et celle de Lausanne de 122%. Comme par le passé, Neuchâtel et Lausanne renoncent aux tests et appliquent la sélection intra-universitaire après le premier ou le 2e semestre. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus