Déballer ses articles au magasin

Les sacs poubelles officiels pour le canton de Neuchâtel, dès le 1er janvier 2012 Les sacs poubelle officiels pour le canton de Neuchâtel, dès le 1er janvier 2012.

Introduction de la taxe au sac le 1er janvier dans le canton de Neuchâtel. Les centres commerciaux sont appelés à devenir des acteurs encore plus actifs dans le processus de traitement des déchets. Selon la loi qui entrera en vigueur au début de l’année 2012, ces centres devront mettre à disposition de leurs clients les installations nécessaires à la collecte, au tri et à l’élimination des déchets provenant des produits qu’ils vendent.

Vadec, le réseau de valorisation des déchets de l’Arc jurassien, a envoyé durant le mois d’octobre un courrier aux commerces du canton de Neuchâtel pour les rendre attentif à cet article de loi.

Concrètement, cela veut dire qu’une fois la caisse passée, le client pourra déballer sa marchandise et laisser l’emballage sur place.

Les grands distributeurs ne sont pas effrayés par un surplus de déchets. Ils ont déjà fait de nombreux efforts pour limiter le suremballage. On pense aux fruits et légumes en vrac, au plastique qui remplace les emballages en carton ou encore aux recharges, comme pour la lessive ou les produits de nettoyage.

Dans les cantons où la taxe au sac existe déjà, ce n’est qu’une minorité de clients qui déballe sa marchandise avant de quitter le magasin. Le plus souvent, les consommateurs laissent derrière eux des cartons de vin.

Les barquettes de viande et les boîtes à œufs vides restent des denrées rares dans les poubelles des grandes surfaces. /cwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus