Des images pour lutter contre le littering à La Chaux-de-Fonds

La Métropole horlogère lance une campagne de sensibilisation sous forme de « piqûre de rappel ...
Des images pour lutter contre le littering à La Chaux-de-Fonds

La Métropole horlogère lance une campagne de sensibilisation sous forme de « piqûre de rappel ». Chaque année, la voirie communale récolte plus de 300 tonnes de détritus laissés n’importe où dans les rues

La Chaux-de-Fonds s'engage contre le littering, avec une nouvelle campagne de sensibilisation réalisée par l’agence locale adn2300. La Chaux-de-Fonds s'engage contre le littering, avec une nouvelle campagne de sensibilisation réalisée par l’agence locale adn2300.

Plus de 600 kilos de déchets : c’est ce que la voirie de La Chaux-de-Fonds a récolté en un jour dans les rues, autour des écopoints, avec cinq véhicules et en sept heures de travail.

Les cantonniers ont exposé cette masse d’objets divers, variés et assez odorants durant quelques heures ce mardi sur la place Espacité, pour lancer une campagne de sensibilisation contre le littering.

Les réactions des passants devant le tas de déchets :

Les cantonniers ont exposé cette masse d’objets divers durant quelques heures ce mardi sur la place Espacité. Les cantonniers ont exposé cette masse d’objets divers durant quelques heures ce mardi sur la place Espacité.

Chaque année, la voirie enlève des rues plus de 300 tonnes de détritus, ce qui représente huit kilos et demi par habitant. « C’est des milliers d’heures pour nettoyer l’espace urbain. Si on se base sur une étude de l’Office fédéral de l’environnement, ça représente grosso modo 20 francs par habitant, donc environ 700'000 francs pour la ville de La Chaux-de-Fonds », déclare le voyer-chef Bekir Omerovic. A la place, « on pourrait construire trois ou quatre places de jeu par année », ajoute-t-il.

Bekir Omerovic, voyer-chef :  « S'il vous plaît, mettez vos déchets là où ils doivent être »

La communication se décline sur des affiches, les réseaux sociaux et sur un court film diffusé entre les pubs au cinéma. Cette campagne a été réalisée par l’agence locale adn2300 et a coûté 34'760 francs.

Les Chaux-de-Fonniers découvriront ces prochains jours des visuels les incitant à ne pas laisser traîner les mégots, les crottes de chien, les canettes et autres emballages vides n’importe où… « Il faut toujours faire attention à ne pas avoir un message trop moralisateur ou autoritaire », précise Régis Faivre, cofondateur de l’agence.

Régis Faivre, de l'agence adn2300 : « Nous avons choisi des lieux emblématiques de La Chaux-de-Fonds ».

En parallèle à cette action, la Ville va ajouter une vingtaine de corbeille de tri sélectif au centre-ville de La Chaux-de-Fonds. /vco


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus