Le budget 2012 passe la rampe du Grand Conseil

C'est oui sans enthousiasme au budget 2012 du canton de Neuchâtel. Le Grand Conseil l'a accepté ...
Le budget 2012 passe la rampe du Grand Conseil

Budget 2012 de l'Etat de Neuchâtel Le Grand Conseil a accepté le budget 2012 sans enthousiasme et sans grands débats.

C'est oui sans enthousiasme au budget 2012 du canton de Neuchâtel. Le Grand Conseil l'a accepté mardi soir par 96 voix, contre neuf. Le budget prévoit un déficit de 17,1 millions de francs.

Les débats n'ont pas été très animés, la Commission de gestion et des finances ayant bien préparé le terrain.

La droite a déploré l'incapacité du Conseil d'Etat à maîtriser les charges. Les libéraux-radicaux ont fait état d'un budget social et non économique. Même discours du côté de l'UDC.

Tous les groupes ont relevé le manque d'investissements prévus dans le budget 2012. Notamment le fait que le projet Microcity engouffre à lui seul la moitié de la somme mise à disposition, soit plus de 26 millions de francs. Pour y pallier tout en restant dans le cadre du frein à l'endettement, les députés ont accepté d'augmenter de 4,5 millions le montant des investissements.

Le report de charges prévu sur les communes par le Conseil d’Etat dans le budget 2012 a aussi irrité les députés. Ils ont accepté, comme proposé par la Commission de gestion et des finances, de le remplacer par une contribution de solidarité limitée à la seule année 2012. Cette contribution perçue sur l’impôt des personnes morales est plafonnée à 9,5 millions de francs.

Le Conseil d'Etat estime de son côté que ce budget 2012 est le meilleur de ces vingt dernières années. Il aurait même été équilibré si la part de la BNS dévolue au canton de Neuchâtel avait été versée comme prévue, soit près de 22 millions de francs. /sma


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus