Les comptes 2023 passent la rampe au Locle

Lors de sa 30e et dernière séance de la législature, le Conseil général de la Mère commune ...
Les comptes 2023 passent la rampe au Locle

Lors de sa 30e et dernière séance de la législature, le Conseil général de la Mère commune a validé mercredi sans sourciller l’exercice 2023 qui boucle sur un déficit de 1,34 million de francs. Un résultat dans le rouge, mais encourageant selon la majeure partie des conseillers généraux.

Le Conseil général a validé, presque sans discussions, les comptes 2023 mardi soir. (photo : archives) Le Conseil général a validé, presque sans discussions, les comptes 2023 mardi soir. (photo : archives)

Des chiffres rouges, mais moins que prévu. Les comptes 2023 du Locle, déficitaires de 1,34 million de francs, ont été validés à l’unanimité par le Conseil général de la Mère commune mercredi soir. S’il n’est pas positif, le résultat est bien meilleur que les cinq millions de francs de déficit initialement prévus au budget.


Poursuivre les efforts

Les différents groupes politiques se sont naturellement réjouits de la hausse des recettes fiscales et de la bonne conjoncture qui ont permis d'adoucir le résultat de l'exercice. Toutefois, tout n'est pas encore rose dans la Mère commune. Le POP, par la voix de Jean-Marie Rotzer, regrette par exemple « la faiblesse des investissements réalisés » en 2023. Chef du groupe PLR, Gaëtan Dubois, a de son côté rappelé que l'équilibre financier de la Commune était encore fragile : « Un ralentissement du secteur de l'horlogerie reste une menace potentielle », a-t-il souligné. Pour sa part, Stéphane Reichen, chef de groupe socialiste, a réitéré qu'il restait « encore des efforts à faire », notamment en vue de l'accueil de nouveaux habitants.

Malgré ces quelques retenues, les comptes ont été acceptés à l'unanimité.


Bilan positif pour la fusion

Lors de cette séance, le Conseil général a également pris connaissance d’un rapport d’information concernant un premier bilan de la fusion avec les Brenets au terme de cette première législature de la commune fusionnée. Le document souligne notamment que la réorganisation des différents services s’est globalement bien déroulée et que des effets positifs ont été observés au niveau du tourisme notamment. Point négatif toutefois, la fusion « a apporté un surcroit de travail important … au service de l’urbanisme », souligne le texte. « 65 demandes de permis de construire ont été déposées sur le territoire de l’ancienne commune des Brenets sans augmentation du nombre d’EPT depuis le 1er janvier 2021. » Le Conseil communal du Locle se dit néanmoins attentif quant à cette situation et ouvert à la discussion en cas de problèmes.


Feu vert pour une monnaie locale

L’Abeille de La Chaux-de-Fonds pourrait bientôt avoir son pendant loclois. Le Conseil général de la Mère commune s’est prononcé à l’unanimité en faveur de la création d’une monnaie locale. Il a validé un crédit d’investissement de 38'700 francs en ce sens. Selon la commission occasionnelle « Monnaie locale », le projet reprendrait le fonctionnement de l’Abeille de La Chaux-de-Fonds, mais avec un nom encore à définir. L’objectif de la démarche est principalement de soutenir le commerce local. Un domaine « qui souffre au Locle et qui pourrait bénéficier de cette monnaie », souligne le Conseil communal. L’exécutif qui se retrouve désormais avec ce dossier entre ses mains.


La dernière de Cédric Dupraz

La dernière séance de la législature s’est conclue sur un moment d’émotion mercredi soir. Après 16 ans à l’exécutif du Locle, Cédric Dupraz a reçu plusieurs hommages et a été ovationné par l’assemblée. /gjo

Les députés ont rendu hommage à Cédric Dupraz en fin de séance mardi soir. Les députés ont rendu hommage à Cédric Dupraz en fin de séance mardi soir.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus