Résultats exceptionnels pour la BCN en 2023

Avec un résultat opérationnel de plus de 91 millions de francs en 2023, la Banque cantonale ...
Résultats exceptionnels pour la BCN en 2023

Avec un résultat opérationnel de plus de 91 millions de francs en 2023, la Banque cantonale neuchâteloise peut augmenter la contribution qu’elle verse au Canton. Elle s’élèvera à 35 millions de francs

Une année 2023 exceptionnelle pour la BCN. (Photo : archives) Une année 2023 exceptionnelle pour la BCN. (Photo : archives)

Un exercice 2023 record pour la Banque cantonale neuchâteloise. Après avoir versé un montant de 43,7 millions de francs à sa réserve pour risques bancaires généraux, la BCN a dégagé un bénéfice net de 47,5 millions de francs, en hausse de 11,6% par rapport à l’année précédente.

Grâce à ce résultat qualifié d’exceptionnel par ses instances dirigeantes, la banque peut, par rapport à 2022, augmenter sa contribution financière au Canton de 5 millions à 35 millions de francs.

« L'élément positif phare de l'exercice 2023 a été, pour les banques de détail en général, la normalisation des taux d'intérêt en Suisse », a souligné le directeur général Pierre-Alain Leuenberger.

Malgré les crises qui se succèdent, tout roule pour la BCN

La BCN réalise traditionnellement la plus grande part de ses revenus dans les opérations d’intérêt. Et 2023 n’a pas fait exception, avec un résultat en hausse de 27,3%. Le résultat des opérations de commission et des prestations de service est resté plutôt stable, tandis que le résultat des opérations de négoce et de l’option de la juste valeur a connu une progression de 25,7%.

Durant l’année sous revue, les charges ont aussi augmenté. Celle concernant le personnel a progressé de 7,6% et les autres charges d’exploitation de 10,2%. « On s’attendait à une hausse, mais on est en dessous du budget », explique Pierre-Alain Leuenberger.

On notera encore, que la croissance hypothécaire est restée faible en 2023, avec à peine 0,3%. La hausse des taux d’intérêt a poussé les emprunteurs à effectuer des amortissements complémentaires au renouvellement de leurs échéances.

Pierre-Alain Leuenberger, directeur général de la BCN : « On a eu une année particulière »

Le directeur de la BCN a profité de la présentation des résultats 2023 de l’établissement pour faire le point sur les prêts Covid. Au 31 décembre 2023, la moitié des dossiers ont été remboursés, tant au niveau suisse qu’au niveau de la BCN. La banque doit encore encaisser 87,8 millions sur les 148,4 mis à disposition au début de la crise.

Des prêts qui ont assez peu de conséquences pour la BCN

L’année 2024 ne s’annonce pas aussi florissante que la précédente, mais les perspectives sont tout de même réjouissantes avec des résultats qui risquent certes d’être en recul, mais positifs. /cwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus