Coupé de ruban au collège de Beauregard à Neuchâtel

L’école a officiellement été inaugurée samedi matin. Depuis la rentrée d’août, le bâtiment ...
Coupé de ruban au collège de Beauregard à Neuchâtel

L’école a officiellement été inaugurée samedi matin. Depuis la rentrée d’août, le bâtiment accueille près de 160 élèves issus du collège des Parcs, en rénovation

De gauche à droite: la conseillère communale Nicole Baur, le directeur du Centre des Terreaux Xavier Humair et l'architecte Laurent Siliprandi. De gauche à droite: la conseillère communale Nicole Baur, le directeur du Centre des Terreaux Xavier Humair et l'architecte Laurent Siliprandi.

Discours, chants et visites de classes : le collège de Beauregard à Neuchâtel a officiellement été inauguré samedi matin en présence des élèves, des parents, des enseignants et des autorités scolaires et politiques. Près de 160 enfants, répartis dans huit classes, ont pris possession des lieux depuis la rentrée d’août. Ce collège a été créé en remplacement de celui des Parcs, actuellement en rénovation. D’autres élèves sont accueillis aux Sablons.

Pour Séverine Bonora, enseignante au collège de Beaureagrd, « le lieu est joli ». Elle salue « les murs en bois, la belle vue sur le lac et la bonne ambiance » dans l’école. Elle apprécie également le matériel entièrement neuf, des chaises réglables, aux grandes tables en passant par le tableau blanc avec beamer « super pour enseigner ».

Les élèves saluent également un lieu moderne et confortable, même si certains appréciaient le charme du vieux collège des Parcs, inauguré en 1914.

Zadig et Louise dans l'une des classes du collège de Beauregard. Zadig et Louise dans l'une des classes du collège de Beauregard.

La structure d’accueil parascolaire Le Serpentin a également trouvé sa place dans le collège de Beauregard. Pour l’une des apprenties, Ezgi Sari, les nouveaux locaux sont plus lumineux, plus grands et plus agréables.

Sur le plan architectural, le bâtiment est composé de matériaux naturels, principalement du bois. Les longues fenêtres laissent largement entrer la lumière du soleil. Pour l’architecte Laurent Siliprandi, « ces échappées sur le paysage » doivent permettre aux élèves de « perdre la notion d’intérieur ou d’extérieur ».

Les élèves retourneront au collège des Parcs lorsque les rénovations seront terminées. Celui de Beauregard continuera d’être utilisé par la Ville de Neuchâtel, notamment lors de futurs travaux dans d’autres écoles. /sbe

Le collège de Beauregard est composé principalement de bois. Le collège de Beauregard est composé principalement de bois.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus