L’heure juste aux Eplatures

Quatre grandes horloges mécaniques de La Chaux-de-Fonds vont être restaurées cet été. La première ...
L’heure juste aux Eplatures

Quatre grandes horloges mécaniques de La Chaux-de-Fonds vont être restaurées cet été. La première, celle du Temple des Eplatures, n’a plus donné l’heure depuis dix ans

Le Temple des Eplatures est désaffecté depuis plusieurs années. Le Temple des Eplatures est désaffecté depuis plusieurs années.

Les automobilistes qui arrivent à La Chaux-de-Fonds par l’Ouest vont à nouveau pouvoir lire l’heure juste. La restauration de l’horloge du Temple des Eplatures vient de commencer. Arrêté depuis dix ans, le mécanisme qui date de 1949 va être démonté, réparé et réassemblé par une entreprise spécialisée, Muff, basée dans le canton de Lucerne. Un nouveau dispositif y sera ajouté, qui permettra de régler le cadran à distance. Jusqu’ici, l’intervention de spécialistes du Musée international d’horlogerie était nécessaire : ils accomplissaient des opérations de maintenance sur les horloges communales, les réglaient correctement et s’occupaient également du passage à l’heure d’été et à l’heure d’hiver.

Il faut dire qu’une horloge comme celle-ci a tendance à dévier rapidement de l’heure correcte. Régis Huguenin-Dumittan, conservateur et directeur du Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds :

Cette intervention fait partie d’une série de restaurations des grandes horloges mécaniques de la ville, décidée par le Conseil communal. Les horloges du Temple de l’Abeille, du Temple Allemand et de la Bibliothèque sont aussi concernées, et seront restaurées au courant de l’été. Régis Huguenin-Dumittan :

C’est ce mécanisme qui va être démonté et restauré. C’est ce mécanisme qui va être démonté et restauré.

Ces restaurations coûtent quelques dizaines de milliers de francs.

Pour faire revivre une horloge comme celle du Temple des Eplatures, il faut du savoir-faire. Celui des restauratrices et restaurateurs en horlogerie du MIH, qui ont assuré son entretien. Mais également celui des équipes qui vont procéder aux travaux d’assainissement. Dans notre reportage, un de ces spécialistes nous explique ce qu’il regarde en premier quand il est en présence d’une horloge à restaurer :

Les restaurations des quatre horloges devraient être terminées pour la rentrée d’août. /jhi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus