Levée des oppositions au Parc éolien des Quatre Bornes

Le Conseil d’État neuchâtelois a rendu sa décision au début du mois d’avril. Les opposants ...
Levée des oppositions au Parc éolien des Quatre Bornes

Le Conseil d’État neuchâtelois a rendu sa décision au début du mois d’avril. Les opposants peuvent encore faire recours au Tribunal cantonal puis au Tribunal fédéral. Groupe E Greenwatt estime que si tout va bien, le premier coup de pioche ne sera pas donné avant six à huit ans

Dans le meilleur des cas, le premier coup de pioche du parc éolien de la Joux-du-Plâne ne sera pas donné avant six à huit ans, selon le Groupe E Greenwatt, promoteur du projet. Photo : illustration. Dans le meilleur des cas, le premier coup de pioche du parc éolien de la Joux-du-Plâne ne sera pas donné avant six à huit ans, selon le Groupe E Greenwatt, promoteur du projet. Photo : illustration.

Un nouveau pas a été franchi dans le dossier neuchâtelois du parc éolien des Quatre Bornes. Le Conseil d’État a levé le 6 avril les oppositions à l’implantation de trois turbines dans le secteur de la Joux-du-Plâne, sur la commune de Val-de-Ruz. Les opposants ont encore la possibilité de faire recours au Tribunal cantonal, puis au Tribunal fédéral. Ils doivent se réunir fin avril pour prendre une décision.

Du côté du promoteur, Groupe E Greenwatt, on se réjouit de cette décision même si le chemin est encore long.

Son porte-parole Yves-Laurent Blanc :

Une autre victoire s’est jouée cette semaine dans le canton de Berne. Le Conseil communal de Sonvilier a validé l’initiative d'un groupe de citoyens demandant que la population puisse à nouveau voter sur l’implantation de sept mats. Une décision qui réjouit évidemment le groupe d’agriculteurs à l’origine du projet.

Roger Stauffer, secrétaire-caissier de la SARL Joux-du-Plâne – L’Echelette :

Quant à la votation, Roger Stauffer veut rester confiant. Il estime que le contexte a changé en deux ans :

L’association Sauvez l'Echelette, qui s’oppose à ce parc éolien tant côté neuchâtelois que côté bernois doit se réunir fin avril pour prendre une décision quant à la suite à donner à ces nouvelles. /sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus