Sorti(e) de boîte: AlpFlyingHorn

Florence Zanetti, fille de l'inventeur de ce cor des Alpes télescopique en carbone, a repris ...
Sorti(e) de boîte: AlpFlyingHorn

Florence Zanetti, fille de l'inventeur de ce cor des Alpes télescopique en carbone, a repris le flambeau et poursuit, à Yverdon-les-Bains, la fabrication de cet instrument unique au monde

Florence Zanetti (à droite) et Chloé Rochat, mère et fille, ont repris l'entreprise de leur père et grand-père. Florence Zanetti (à droite) et Chloé Rochat, mère et fille, ont repris l'entreprise de leur père et grand-père.

Transporter son cor des Alpes partout et tout le temps… c’était le rêve de Roger Zanetti. Un rêve devenu réalité lorsqu’il invente, à Yverdon-les-Bains, un instrument télescopique et en carbone, compact et léger. Un produit unique au monde et breveté qui est à l’honneur dans notre chronique Sorti(e) de boîte.


Une affaire de famille

Au décès de Roger Zanetti, c’est sa fille Florence qui reprend l’entreprise et continue de fabriquer ces cors des Alpes portatifs pour une clientèle suisse, à 90%, mais aussi allemande ou autrichienne par exemple. Sa fille Chloé l’accompagne dans l’aventure familiale. 

Retour sur l’histoire d’une invention avec Florence Zanetti

Les cors des Alpes sont télescopiques et prennent ainsi peu de place. Les cors des Alpes sont télescopiques et prennent ainsi peu de place.

Un symbole revisité

Les pièces détachées du cor des Alpes sont fabriquées en France puis envoyées à Yverdon-les-Bains où se déroulent les finitions et l’accordage. Une septantaine d’instruments sort chaque année des murs de l’entreprise. Repenser un instrument traditionnel est risqué et l’invention de Roger Zanetti a été mal perçue à ses débuts : « ce n’est pas du tout un instrument », lui a-t-on reproché, explique Florence Zanetti. L’AlpFlyingHorn a depuis été joué au sommet de l’Everest, du Mont-Blanc et du Cervin notamment. /mmi

Le processus de fabrication… en musique


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus