Filière HES de physiothérapie envisagée à Delémont

La HE-Arc souhaite proposer une formation de physiothérapie sur le campus de Delémont dès la ...
Filière HES de physiothérapie envisagée à Delémont

La HE-Arc souhaite proposer une formation de physiothérapie sur le campus de Delémont dès la rentrée 2023. Le projet doit encore être validé au sein de la HES-SO

Une formation en physiothérapie pourrait voir le jour sur le site delémontain de la HE-Arc. (Photo : archives). Une formation en physiothérapie pourrait voir le jour sur le site delémontain de la HE-Arc. (Photo : archives).

La Haute Ecole Arc, commune aux cantons du Jura, de Berne et de Neuchâtel, veut offrir dès septembre 2023 un Bachelor en physiothérapie à Delémont. Cette formation est actuellement suivie par une septantaine de jeunes issus de l'Arc jurassien qui sont obligés de s'exiler pour avoir accès à ce cursus.

Ce dossier doit encore faire l'objet de validations définitives au sein de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) dont fait partie la HE-ARC. A l'heure actuelle, la formation de base en physiothérapie en Suisse se déroule dans les hautes écoles spécialisées en santé vaudoise, genevoise et valaisanne.

Le ministre du Département de la formation, de la culture et des sports du canton du Jura et président du Comité stratégique de la Haute Ecole Arc, Martial Courtet, est confiant. La dimension géographique du projet a été pensée. Le campus de Delémont a été choisi à l'unanimité par le Comité, contre une proposition de Neuchâtel. L’objectif : ne pas faire concurrence à la formation de Lausanne, selon Martial Courtet:

Le déficit actuel de professionnels locaux dans le domaine de la physiothérapie est avéré au sein de l'Arc jurassien, relève lundi la HE-ARC. Cette future filière serait localisée sur le Campus de Delémont. 

A terme, la structure du site delémontain devrait accueillir un pôle santé avec 3 filières : une formation en soins infirmiers, une formation en physiothérapie et une formation en santé numérique. L'implantation de cette dernière formation en est encore à ses prémisses :

L'instauration d'une formation en santé numérique répondrait également à une demande croissante dans ce domaine. /ATS-gtr-lmv


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus