Baptiste Hurni démissionne du Conseil général

Le législatif de la Ville de Neuchâtel a perdu une de ses figures lundi soir. Le socialiste ...
Baptiste Hurni démissionne du Conseil général

Le législatif de la Ville de Neuchâtel a perdu une de ses figures lundi soir. Le socialiste, également conseiller national et récemment père de famille, a annoncé sa démission pour raisons familiales

Baptiste Hurni a démissionné de son poste de conseiller général en Ville de Neuchâtel. (Photo d'archives) Baptiste Hurni a démissionné de son poste de conseiller général en Ville de Neuchâtel. (Photo d'archives)

Baptiste Hurni quitte le Conseil général de Neuchâtel et dit au revoir (pour le moment) à la politique locale. Une décision annoncée lundi soir lors de la séance du législatif neuchâtelois. Le socialiste y avait été élu en 2016, après y avoir déjà siégé en 2012 et 2013. Egalement conseiller national à Berne (depuis 2019) et ancien député au Grand Conseil neuchâtelois (2007 à 2019), Baptiste Hurni évoque une question de temps, lui qui est devenu père cet été.

La carrière de l’ancien président du Parti socialiste neuchâtelois est intimement liée à la politique communale. A tout juste 18 ans, il fut un temps le plus jeune élu à la tête d’un exécutif de Suisse à Noiraigue (2005), il avait ensuite siégé comme conseiller général de Val-de-Travers de 2008 à 2011 avant de déménager à Neuchâtel.

Entretien avec Baptiste Hurni à la suite de sa démission

/rgi


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus