L’Ancien Manège passe dans les mains de la Ville

L’assemblée générale de la coopérative, créée dans les années 80 pour sauver le bâtiment de ...
L’Ancien Manège passe dans les mains de la Ville

L’assemblée générale de la coopérative, créée dans les années 80 pour sauver le bâtiment de la démolition, a validé mi novembre ce transfert et voté sa dissolution

La cour intérieur de l'Ancien Manège à La Chaux-de-Fonds. (Photo : archives) La cour intérieur de l'Ancien Manège à La Chaux-de-Fonds. (Photo : archives)

C’est une grande page qui se tourne pour le bâtiment de l’Ancien Manège à La Chaux-de-Fonds. La société coopérative, propriétaire des lieux, va transférer ce bâtiment à la Ville de La Chaux-de-Fonds durant le premier semestre 2022. Ainsi en a décidé par 22 voix sans opposition et une abstention l’assemblée générale réunie le 19 novembre dernier dans l’emblématique cour intérieure du bâtiment.


Un travail devenu essentiellement administratif

« Les premières réflexions datent de 2020 », explique Michelle Monti la présidente de la coopérative. « Nous voulions donner de l’aura à ce bâtiment, mais force est de constater que nous nous sommes retrouvés au fil des années à faire de la gestion immobilière. Le comité est arrivé à la conclusion que ce n’était pas le rôle de bénévoles » ; précise-t-elle.

Et pourtant, on doit la survie de ce joyau architectural à cette coopérative créée en 1985, face aux velléités des autorités communales de l’époque de démolir le bâtiment, pour y aménager un parking collectif. Le sauvetage a constitué une prise de conscience de la valeur du patrimoine à La Chaux-de-Fonds. La mission a été remplie, les années ont passé, tant et si bien que plusieurs membres du comité, plusieurs fois renouvelé, se sont éloignés de La Chaux-de-Fonds et n’y habitent pour certains plus actuellement.


La Ville comme une évidence

Malgré le passif, le choix de se tourner vers la Ville est apparu comme étant le plus judicieux: « Elle est déjà locataire d'un accueil parascolaire au sein du manège et il est devenu un symbole patrimonial pour La Chaux-de-Fonds », explique Michelle Monti. Cette assemblée générale historique de la coopérative a finalement réuni une vingtaine de personnes, qui ont donc largement validé la proposition du comité, non sans une émotion certaine et plusieurs questions. Certaines personnes n’ont pas manqué de relever le paradoxe de cette vente au vu de l'histoire alors que d’autres ont souligné que cela constituait un bon point final. Les membres présents ont aussi voté la dissolution de la coopérative. « C’était émotionnellement intense », note Michelle Monti. Le transfert des hypothèques devrait être réalisé au cours du premier trimestre. « Les éventuels bénéfices issus des liquidités de la coopérative seront reversés à la Fondation pour la mise en valeur du patrimoine de La Chaux-de-Fonds », précise-t-elle. 

« Nous nous réjouissons aussi de la création récente de l’Association du manège qui va reprendre les objectifs d’animation et de valorisation du lieu qui figuraient dans nos statuts.»

Du côté de la Ville, on accueille le bâtiment à bras ouverts. « C’est un joli pied de nez à l’histoire » pour le conseiller communal en charge de l’urbanisme Théo Huguenin-Elie, qui souligne l’intérêt pour la Ville, actuel locataire du parascolaire, de devenir propriétaire au vu des taux d’intérêt. 

Par ailleurs, l’Ancien Manège jouit d’une protection patrimoniale. Il est classé par le Canton et par la Confédération dans leurs registres respectifs. /lre

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus